Liste des indispensables pour le jour du départ

Vous prévoyez de partir en vacances en France ou à l’étranger ? Rien de plus simple : il suffit simplement de bien vous préparer en examinant les précautions à prendre, et le tour est joué !

JPEG - 31 ko

Liste des indispensables pour le jour du départ

- Papiers d’identité valides (carte d’identité ou passeport, selon la destination).

- Visa (selon la destination).

- Carte de maladie rare (hémophilie, maladie de Willebrand ou pathologie plaquettaire), carnet de santé et carte de groupe sanguin.

- Certificat médical de votre médecin en anglais précisant votre maladie, votre traitement et les résultats de votre dernier bilan médical.

- Courrier de votre médecin en anglais pour les contrôles de police et de douanes expliquant pourquoi vous voyagez avec du matériel médical et des médicaments, la nécessité de les conserver en cabine avec vous, ainsi que les graves conséquences qui pourraient découler du fait que vous soyez privé de l’accès immédiat à ces produits [1] .

- Vaccins (selon la destination).

- Assurance annulation et rapatriement (en cas de pépin de dernière minute). Pensez à bien vous faire préciser les termes de votre contrat [2].

- Stock de médicaments (produits antihémophiliques, antalgiques, compresses, poches glacées, pansements, etc.) suffisant pour toute la durée du séjour, que vous conserverez avec vous en bagage cabine (pour éviter les fluctuations de température et les pertes de bagages), en respectant les règles de conservation propres à chaque médicament (dans une glacière ou à température ambiante). Attention : il est important de partir avec une quantité suffisante de médicaments, d’une part parce que selon la région du monde que vous visitez, les prix mais aussi les produits eux-mêmes peuvent être différents ; d’autre part, il ne faut pas oublier que nombreux sont les pays qui n’ont pas du tout d’accès au traitement ou ont des stocks limités de médicaments, et ne seront donc pas en mesure de vous en proposer.

- Carte Vitale ou carte européenne d’assurance maladie (si vous voyagez dans l’Union européenne [3]). Gratuite et valable 1 an, cette dernière garantit une prise en charge de vos frais médicaux, en fonction de la législation en vigueur dans votre pays de destination. La demande doit être adressée à l’Assurance maladie au moins 15 jours avant votre départ.

- Adresse du centre de traitement de l’hémophilie le plus proche de votre lieu de villégiature (ou de l’hôpital général s’il n’existe pas de CTH) et de l’association des hémophiles locale [4].

- Un maillot de bain ou un gros pull.

Juin 2014

Marion Berthon

Mise en ligne le 25 juin 2014 par Admin


[1Retrouvez les modèles de lettres en français et en anglais sur le site Internet de l’AFH : www.afh.asso.fr

[2Des contrats d’assurance, applicables à des personnes concernées par une maladie chronique, existent mais l’efficacité du contrat dépend très largement de la longueur de votre séjour à l’étranger et de vos besoins en termes de médicaments. N’hésitez pas à contacter l’AFH pour plus de renseignements.

[3Attention : au sein de l’UE certains pays, comme la Roumanie ou la Bulgarie, ont un accès extrêmement limité aux facteurs de coagulation.

[4Retrouvez toutes les adresses sur les sites Internet de l’AFH et de la Fédération mondiale de l’hémophilie : www.wfh.org

Mentions Légales || Plan du site || Partenaires || Presse || Contacts || Imprimer || Forum de l’AFH

Association française des hémophiles
6, rue Alexandre Cabanel
75739 PARIS cedex 15
Tél. : 01 45 67 77 67 - Fax : 01 45 67 85 44
E-mail : info@afh.asso.fr

Google+