Processus de coagulation

Lors d’une plaie ou d’un traumatisme, il peut y avoir une petite brèche de la paroi des vaisseaux sanguins, et un saignement plus ou moins important se produit. Normalement, la survenue de cette brèche déclenche un processus destiné à la colmater : l’hémostase. A l’issue de ce processus, le sang liquide se transformera en caillot solide et le saignement s’arrêtera.

La coagulation utilise plusieurs protéines du sang appelées facteurs de la coagulation.
Ils sont numérotés en chiffres romains : I, II, etc. Chez les hémophiles, l’absence ou l’altération d’un de ces facteurs de la coagulation (VIII ou IX selon le type d’hémophilie) perturbe le processus de la coagulation, au point qu’un traumatisme minime peut provoquer un saignement prolongé.

Mise en ligne le 7 septembre 2014 par Admin

Mentions Légales || Plan du site || Partenaires || Presse || Contacts || Imprimer || Forum de l’AFH

Association française des hémophiles
6, rue Alexandre Cabanel
75739 PARIS cedex 15
Tél. : 01 45 67 77 67 - Fax : 01 45 67 85 44
E-mail : info@afh.asso.fr

Google+